"Montivilliers et la Lézarde : une histoire mouvementée" par Rémi BONMARTEL

Quand il fonda en 685  un nouveau monastère à mi-parcours de cette petite rivière, appelée depuis la Lézarde, qui se jetait encore directement dans la baie de la Seine, Saint-Philibert a probablement cherché un endroit propice à la vie et à l’activité artisanale en profitant du passage d’un cours d’eau mais aussi de son petit affluent, dont les sources viennent de Fontenay et du chemin rural menant au hameau des Fresnes, la  Curande   appelée aussi   sur une partie de son cours la Clinarderie.

Une ville située dans une vallée creusée dans le plateau cauchois limoneux, des  bas quartiers, des remparts avec des fossés où coulent des sources, des ponts, des portes de ville encadrées de tours,  des moulins hydrauliques, la proximité du port d’Harfleur et une abbaye placée au cœur de tout cela : ces caractéristiques de MONTIVILLIERS contribuent à expliquer le lien ancien de cette ville avec l’eau et les risques auxquels elle est exposée.

Dans l’ouvrage de l’Abbé TOUGARD « Géographie du département de la Seine Inférieure – Arrondissement du Havre » de 1877, MONTIVILLIERS est décrit ainsi qu’il suit :

« Montivilliers est une charmante petite ville assise, entre deux collines boisées, dans une vallée qu’arrosent les eaux limpides et abondantes de la Lézarde »

L’histoire de MONTIVILLIERS est émaillée d’évènements pluvieux à caractère catastrophique.

Dans les recherches effectuées dans les archives modernes et anciennes de la ville,  Rémy Bonmartel a plus particulièrement porté son attention sur quatre documents relatant précisément cinq des inondations les plus marquantes de l'histoire de Montivilliers : celles des 26 janvier 1795, 25 mai 1890, 20 juillet 1980, 26 décembre 1999 et 1 juin 2003.

Dans l'esprit qui a déterminé la création de l'association MHAD, c'est à dire que l' « histoire » (représentation des faits documentée par les archives et la mémoire) doit être bien connue pour aider à appréhender l'avenir (sens des mots "aujourd'hui et demain"), l’intervenant abordera plusieurs thématiques en lien avec  ce problème :

  • La situation géographique particulière de MONTIVILLIERS
  • Les faits historiques relatifs aux inondations anciennes,
  • L’histoire récente des inondations,
  • Une explication sur les causes connues ou supposées,
  • Un regard  sur les remèdes apportés où à apporter

Conférence organisée par MONTIVILLIERS, HIER, AUJOURD’HUI, DEMAIN

 

Entrée : 4 € (gratuite pour les membres de l'association)

Mardi, 7 février, 2017 - 18:15 - 19:30
Maison de l'Enfance - 1er Etage - Montivilliers (à proximité de la Gare)
Concerne MHAD: